04
OCT

Pro A
Pro A tennis de table

Devenir maîtres à la maison

 

Pro A. Hennebont - Jura-Morez, ce soir (19h). Après une première victoire à Chartres (3-1), les Morbihannais lancent leur saison à domicile. Où ils avaient été en difficulté l’an passé.

C’est important de se sentir bien chez soi. La saison passée, il avait fallu attendre fin novembre pour voir les Hennebontais décrocher une première victoire à domicile, face à Chartres. Cette année, les protégés de Boris Abraham espèrent bien être plus performants dans leur salle afin d’atteindre leurs objectifs.

Après une entrée en Pro A réussie à Chartres la semaine dernière, il s’agit d’enchaîner en se montrant souverain sur ses terres. Pas une évidence pour la Garde du Vœu.

« Une belle ambiance, c’est aussi de la pression »

Cédric Nuytinck, le pongiste belge, débute sa deuxième saison sous les couleurs morbihannaises. Il connaît l’enjeu. « C’était un petit souci l’année dernière. À l’extérieur, on faisait mieux qu’à la maison. Normalement, ça ne doit pas se passer comme ça, regrette le joueur de 25 ans. J’espère qu’on pourra tenir notre émotion et bien faire. Mais si tu veux trop bien faire, des fois ça ne va pas non plus. »

Celui sur qui son entraîneur compte beaucoup cette année se veut quand même optimiste. « Je pense qu’on va être plus solides à la maison. On a un an d’expérience en plus, c’est presque la même équipe. Je pense que ça peut faire la différence cette année. »

Le Belge sait qu’il peut compter sur le chaleureux public breton, mais sans maîtrise, cela peut se retourner contre l’équipe. « Il y a beaucoup de monde à Hennebont, une belle ambiance, mais ça donne aussi une certaine pression, tempère Nuytinck.Tu n’as pas ça souvent, il faut s’habituer un peu au début. Maintenant, je sais ce que c’est. Liam Pitchford est là depuis plus longtemps encore. Ça devrait aller mieux. »

Pour lancer la machine à domicile, il faudra venir à bout de Jura-Morez. Une formation qui a terminé à la troisième place l’an passé et qui a également démarré par une victoire, contre Istres (3-0). « C’est une équipe avec des joueurs très dangereux. Ça peut prendre un très haut niveau. Ça se jouera sur de petites choses, prévient le joueur hennebontais. Ce sera déjà un très bon test. Même si le match ne va pas être décisif pour toute l’année, on va voir où on est, ce qu’on peut jouer cette saison. »

Ce sera aussi l’occasion d’oublier le revers en Ligue des Champions, vendredi dernier. « C’est digéré, assure Nuytinck. J’ai encore joué hier (mardi) avec l’équipe de Belgique et j’ai gagné mes matches. Je sais qu’on a fait une petite erreur là-bas. Il y avait aussi la salle, les tables, tout était différent de ce à quoi on est habitués. Mais on sait qu’on est bons pour le moment, qu’on joue bien ensemble. On est prêts pour cette saison. » Et pour jouer sur des tables familières.

Source :Ouest-France du 4 octobre par Martin CHOISELAT.

Hennebont : Liam Pitchford (n°31), Cédric Nuytinck (n°64), Fan Shenpeng (non classé).

Mais aussi ...

17
OCT
La Romagne-Hennebont:1-3
16
OCT
La Romagne-Hennebont
05
OCT
Hennebont-Morez:2-3
26
SEP
Chartres-Hennebont:1-3
25
SEP
Chartres-Hennebont
17
SEP
Entretien Bruno Abraham