11
FEV

Pro A
tennis de table stage hennebont table tennis camps training

Quentin Robinot, l’histoire d’un retour

Pro A. Hennebont - Caen, ce soir (19 h 30). Le Français de la Garde du Vœu, 27 ans, a retrouvé du temps de jeu cette saison, et de la confiance lors des derniers matches.

Quentin Robinot, c’est l’histoire d’un retour. Celui d’un joueur qui a déjà passé sept ans au club, celui du chouchou du public de la salle Charles-Abraham, qui a connu des galères, avant de revenir à son niveau.

La saison passée, le joueur français, actuellement 188e mondial, a connu une grosse blessure à la hanche et une lourde opération. « Je me suis donc fait poser une prothèse, raconte l’Hennebontais. Je suis resté longtemps sans jouer au tennis de table. »

La marche en avant

Une absence loin des tables difficile pour le Français, qui perd alors sa place dans la hiérarchie du groupe en début de saison au profit de la nouvelle recrue Samuel Walker.

S’installe alors une saine concurrence entre les deux joueurs, qui doivent partager le temps de jeu. « On s’entend très bien tous les deux, mais au final, on n’est que trois à jouer dans une équipe de quatre, explique Quentin Robinot. Au début, on jouait tous les deux très mal et moi, après, ça allait un peu mieux. Je ne sais pas si Samuel vit bien le fait que je prenne sa place, je pense qu’il aimerait mieux jouer, lui personnellement. »

Le Morbihannais commence alors à retrouver des sensations au fil des rencontres. Le 11 novembre dernier, face à La Romagne (défaite 2-3), il décroche son premier succès, mais peine à enchaîner. Le 5 décembre, en Ligue des champions, face au Starr Croatia (victoire 3-1), il regoûte une nouvelle fois à la victoire et qualifie son équipe pour les quarts de finale de la compétition.

Depuis, Quentin Robinot continue d’enchaîner les prestations positives en championnat. Face au champion en titre, Jura Morez (défaite 2-3), il s’offre la victoire face au Russe Kirill Skachkov, au terme d’un match complet. Un tournant dans sa saison, lui apportant un peu plus de confiance. « C’est un grand soulagement de se dire : je suis capable de regagner des matches comme ça. Tu reprends confiance en toi et tu reprends la marche en avant. »

Encore victorieux la semaine dernière face à Istres, Quentin Robinot symbolise également ce bon retour de son équipe pour la deuxième partie de saison. « Je me sens bien, j’ai pu enchaîner beaucoup d’entraînements de qualité et il n’y a eu aucun pépin physique. L’enchaînement des matches fait aussi que je commence à reprendre confiance, même si je pense que je peux encore mieux jouer. »

En forme pour affronter Caen, le Morbihannais reste pourtant méfiant. « C’est une équipe très dangereuse, avec des systèmes de jeu un peu particulier. Elle joue le maintien donc elle va se battre sur tous les points et ils seront difficiles à aller chercher. »

Une deuxième victoire d’affilée serait alors de bon augure pour le club, qui n’y est encore jamais parvenu cette saison en championnat.

Source :Ouest-France du 11/02.20

HENNEBONT : Cédric Nuytinck (Belgique, 47e), Fan Shengpeng (Chine, non classé), Quentin Robinot (France, 186e), Samuel Walker (Angleterre, 81e).

CAEN : Stéphane Ouaiche (France, 286e), Marcos Madrid (Mexique, 71e), Niagol Stoyanov (Italie, 103e), Antoine Hachard (France, 230e).

 

Mais aussi ...

12
FEV
Hennebont-Caen:3-2
04
FEV
Istres- Hennebont:0-3
03
FEV
Istres- Hennebont
15
JAN
Hennebont-Morez: 2-3
14
JAN
Hennebont-Morez
04
DEC
Pontoise-GVHTT:3-1
03
DEC
Pontoise-GVHTT
20
NOV
Hennebont-Angers:1-3
19
NOV
Hennebont-Angers
09
NOV
La Romagne-Hennebont:2-3
08
NOV
La Romagne-Hennebont
04
NOV
Hennebont-Rouen:2-3
03
NOV
Hennebont-Rouen
22
OCT
Villeneuve/Lot-Hennebont:2-3
21
OCT
Villeneuve/Lot-Hennebont
28
SEP
Hennebont-Saint Denis:1-3
27
SEP
Hennebont-Saint Denis
25
SEP
Caen-Hennebont:3-1
24
SEP
Caen-Hennebont
18
SEP
Hennebont-Istres:3-1
17
SEP
Hennebont-Istres
12
SEP
Boris Abraham présente ses joueurs
12
SEP
la saison 19/20