16
JAN

Coupe d'Europe
tennis de table stage hennebont table tennis camps training

Ce soir, un ogre russe débarque à Hennebont

Ligue des champions (quart de finale aller). Hennebont - Orenbourg (20 h). La GVH accueille le tenant du titre pour une rencontre difficile, tant la formation russe domine la scène européenne.

Ce soir, les Hennebontais s’apprêtent à recevoir un invité d’exception. Orenbourg, ville située au sud de la Russie, non loin de la frontière avec le Kazakhstan, est le tenant du titre de la compétition et a remporté deux des trois dernières éditions de la plus prestigieuse des Coupes d’Europe. Rien que ça.

Et de cette équipe, les joueurs de la Garde du Vœu ne gardent pas forcément un bon souvenir. L’an passé, Cédric Nuytinck, Quentin Robinot et Fan Shengpeng avaient déjà affronté les Russes en phases de poules de Ligue des Champions. Deux rencontres qui s’étaient soldées par deux lourdes défaites (0-3 et 1-3). « C’est le grand favori chaque année depuis dix ans maintenant. C’est l’ogre de cette compétition, admet Boris Abraham, le coach hennebontais. On aura très peu d’opportunités de les faire douter, mais il faudra les saisir. »

Une machine à gagner

En chef de file de la formation russe, on retrouve notamment l’Allemand Dimitrij Ovtcharov, classé 11e mondial. Mais également le Biélorusse Vladimir Samsonov, ancien numéro deux mondial, en 2001, qui désormais à 43 ans pointe à la 22e place du classement, et qui n’a pas concédé un seul set cette saison dans la compétition européenne. « C’est un des plus gros palmarès du tennis de table mondial, reconnaît David Pilard, l’entraîneur des Loups d’Angers, qui l’a déjà affronté cette saison (défaite 3-0). C’est un joueur avec une longévité incroyable, extrêmement talentueux, avec un calme olympien et toujours tactiquement très juste. »

Et cette année, l’équipe russe ne paraît pas moins forte que l’an passé. Lors des phases de poules, elle n’a perdu seulement que deux petites manches… face à une équipe française. Les Loups d’Angers, actuellement 5es de Pro A, s’étaient lourdement inclinés (3-0) lors de leur voyage en Russie, mais ils avaient réussi à accrocher les tenants du titre à domicile (2-3). « Il faut l’aborder sans trop de pression et jouer sa chance à fond, car si on les regarde un peu, le score défile assez vite, déclare David Pilard. Nous, on avait réussi à mener dès le début et on a vu qu’ils avaient quelques petites failles. Mais le problème de ces équipes-là, c’est qu’il y a trois joueurs alignés et ils sont rarement tous dans un mauvais jour. »

Des éléments dont les Morbihannais devront donc s’inspirer s’ils veulent avoir une (petite) chance de déstabiliser l’ogre russe et d’aller gravir la montagne qui s’approche.

Source : Ouest-France du 16/01/20 par Quentin CARUDEL.

HENNEBONT Cédric Nuytinck (Belgique, 46e), Fan Shengpeng ( ?) (Chine, non classé), Quentin Robinot (France, 186e), Samuel Walker (Angleterre, 82e).

ORENBOURG Dimitrij Ovtcharov (Allemagne, 11e), Vladimir Samsonov (Biélorussie, 22e), Marcos Freitas (Portugal, 26e).

Fan Shengpeng très incertain. Strappé lourdement lors de son match face à Jura Morez, mardi en Pro A (2-3), le jeune Chinois Fan Shengpeng s’est blessé au poignet lors de l’échauffement juste avant le début de la rencontre. Il souffre d’une tendinite au coude et sa présence ce soir face à Orenbourg est plus qu’incertaine.

Mais aussi ...

15
FEV
Orenburg-Hennebont:3-1
14
FEV
Orenburg-Hennebont
17
JAN
Hennbont-Orenburg: 1-3
Hennebont-Orenburg
11
DEC
Düsseldorf-Hennebont: 3-1
10
DEC
Düsseldorf-Hennebont
06
DEC
Hennebont- STK Starr Croatia:3-1
05
DEC
Hennebont- STK Starr Croatia
01
NOV
Hennebont-Sporting Portugal:3-0
31
OCT
Hennebont-Sporting Portugal
24
OCT
Sporting Portugal-Hennebont:3-1
23
OCT
Sporting Portugal-Hennebont:
18
OCT
Hennebont-Dusseldorf:1-3
17
OCT
Hennebont-Dusseldorf
14
SEP
STK Starr Croatia-GVHTT:1-3
13
SEP
STK Starr Croatia-GVHTT