05
DEC

Coupe d'Europe
tennis de table stage hennebont table tennis camps training

Un Hennebont new-look pour monter dans le quart

Ligue des champions. Hennebont - Starr Croatia, ce soir (20 h). Une victoire enverrait la GVHTT en quart de finale. C’est jouable, mais ce sera sans Fan Shengpeng, blessé, ni Cédric Nuytinck

C’est une équipe d’Hennebont à la sauce grecque qui va tenter de croquer le STK Starr Croatia, à partir de 20 h dans la salle Charles-Abraham. Non, nous ne parlons pas du retour de la légende Kalinikos Kreanga dans les rangs morbihannais, mais plutôt de la présence forcée d’un « rookie » hellène dans le trio aligné par Boris Abraham, ce soir.

Stamatouros ou Angelakis ?

Aux côtés de Quentin Robinot et Samuel Walker, entrera en effet en scène un des deux jeunes joueurs grecs de l’équipe réserve hennebontaise : Georgios Stamatouros ou Konstantinos Angelakis, âgés tous les deux de vingt ans. L’explication ? « Il était prévu que Cédric Nuytinck ne joue pas cette rencontre, car il est parti au Pro Tour du Canada, où il est dans la course pour se qualifier pour les Jeux Olympiques, explique l’entraîneur breton. En revanche, ce qui était moins prévu, c’est la blessure de Fan Shengpeng. »

Le Chinois, victime d’une grosse inflammation du genou, ne pouvait plus poser le pied après le match de Pro A perdu à Pontoise (3-1), mardi. « Il avait mal avant le match, mais cela a empiré », poursuit Abraham.

Contre l’équipe la plus faible de la poule, que les Hennebontais étaient allés battre dans leur salle à l’aller (1-3), le coach espère ce soir la validation de la qualification. Une victoire suffira. « Même si l’équipe est amoindrie, le succès est dans nos cordes, juge Abraham. Je compte sur Quentin et Sam pour tenir la boutique. Je considère que c’est une bonne opportunité pour eux de s’exprimer. Depuis le début de saison, ils ont du mal à trouver leur tempo. À eux de prendre leurs responsabilités. Ce sont eux qui peuvent nous offrir la qualification. »

Il vaudrait mieux le faire dès ce soir et ne pas attendre le déplacement chez l’épouvantail du groupe, Düsseldorf (le 10 décembre) pour réaliser un très hypothétique exploit. Un quart de finale offrirait une bouffée d’oxygène à tout un club, actuellement à la peine en Pro A (6e).

Source : Ouest-France du 05/12/19 par Arnaud HUCHET.

GV HENNEBONT : Samuel Walker (Grande-Bretagne, n° 90 mondial), Quentin Robinot (France, n° 184 mondial), Georgios Stamatouros, Konstantinos Angelakis (non classés). Entraîneur : Boris Abraham.

STK STARR CROATIA : Sun Chia-Hung (Taïwan, n° 299 mondial) Liang Qiu (Allemagne, n° 593 mondial), Ronald Redjep (Croatie, non classé).

Le classement du groupe. 1. Düsseldorf (8 pts), 2. Hennebont (6), 3. Sporting Portugal (6), 4. Starr Croatia (4). L’autre match du jour oppose le Sporting à Düsseldorf.

Mais aussi ...

15
FEV
Orenburg-Hennebont:3-1
14
FEV
Orenburg-Hennebont
17
JAN
Hennbont-Orenburg: 1-3
16
JAN
Hennebont -Orenbourg
Hennebont-Orenburg
11
DEC
Düsseldorf-Hennebont: 3-1
10
DEC
Düsseldorf-Hennebont
06
DEC
Hennebont- STK Starr Croatia:3-1
01
NOV
Hennebont-Sporting Portugal:3-0
31
OCT
Hennebont-Sporting Portugal
24
OCT
Sporting Portugal-Hennebont:3-1
23
OCT
Sporting Portugal-Hennebont:
18
OCT
Hennebont-Dusseldorf:1-3
17
OCT
Hennebont-Dusseldorf
14
SEP
STK Starr Croatia-GVHTT:1-3
13
SEP
STK Starr Croatia-GVHTT