31
OCT

Coupe d'Europe
tennis de table stage hennebont table tennis camps training

Une saison tumultueuse pour Cédric Nuytinck

Ligue des champions. Hennebont - Sporting Portugal, ce soir (19 h 30) à l’Espace 2000 de Grand-Champ. Le pongiste belge a des performances variables depuis le début de saison.

Le début de saison du leader belge de la Garde du Vœu Hennebont ressemble à des montagnes russes… Tout avait pourtant si bien commencé. Avec trois victoires en Pro A (deux contre Istres et une face à Caen), et deux succès en Ligue des champions également (contre le SKT Staar Croatia), tout semblait aller pour le mieux.

Oui mais voilà, à domicile face à Saint-Denis, le Belge craque totalement et perd ses deux matches en trois sets contre Par Gerell et Alexandre Cassin. « J’ai eu des problèmes avec mes plaques de raquette, explique Cédric Nuytinck, qui ne se cherche pas pour autant d’excuses. J’ai eu une série très mauvaise et j’ai dû changer car le fabriquant ne fabriquait plus cette série. J’ai eu ces nouvelles plaques contre Saint-Denis. »

Une « blessure matérielle » qui le replonge dans le doute. « Même si les six derniers mois j’avais bien joué, mon mental est toujours fragile », admet celui qui bénéficie de l’aide d’un préparateur mental depuis déjà quelques années.

« À moi de tirer les autres vers le haut »

En Ligue des champions, contre Düsseldorf (défaite 3-1), il remporte son match contre Anton Kallberg, mais s’incline contre Vima Alamian à Villeneuve et contre Quadri Aruna au Sporting, où il n’était toutefois pas favori. Des performances décevantes qu’il doit combiner avec son tout nouveau statut de leader, après le départ de Liam Pitchford cet été. « Je sais que j’ai une certaine place dans l’équipe, et si je ne joue pas à mon niveau, cela va se répercuter sur les autres et leur mettre un peu plus de pression. C’est à moi de tirer les autres vers le haut. »

Cependant, il garde la confiance de son entraîneur, Boris Abraham, qui sait que son joueur connaît une période compliquée : « Je ne m’inquiète pas, j’ai vu son évolution en trois saisons avec nous, et, pour moi, il a énormément progressé en trois ans. »

Ce soir, Cédric Nuytinck et la Garde du Vœu Hennebont retrouvent le Sporting pour le match retour. Une victoire est indispensable s’ils veulent continuer d’espérer une qualification. « En ce moment, ça va de mieux en mieux, mais je sens que je ne suis pas encore au top niveau. » Reste à savoir, alors, si cela va suffire pour permettre d’aider son équipe face aux Portugais.

Source :Ouest-France du 31/10/19 par Q.

HENNEBONT: C. Nuytinck (Belgique, 40e), F. Shengpeng (Chine, non classé), S. Walker (Angleterre, 81e), Q. Robinot (France, 181e). Entraîneur : Boris Abraham.

SPORTING PORTUGAL. Q. Aruna (Nigeria, 19e), D. Carvalho (Portugal, 192e), G. Castanheira (Portugal). Entraîneur : Chen Shao.

Mais aussi ...

05
DEC
Hennebont- STK Starr Croatia
01
NOV
Hennebont-Sporting Portugal:3-0
24
OCT
Sporting Portugal-Hennebont:3-1
23
OCT
Sporting Portugal-Hennebont:
18
OCT
Hennebont-Dusseldorf:1-3
17
OCT
Hennebont-Dusseldorf
14
SEP
STK Starr Croatia-GVHTT:1-3
13
SEP
STK Starr Croatia-GVHTT