27
SEP

Pro A
tennis de table stage hennebont table tennis camps training

Samuel Walker en quête de repères à Hennebont

Pro A. Hennebont - Saint-Denis, ce soir (19 h 30). Le pongiste anglais (23 ans), arrivé cet été à la Garde du Vœu d’Hennebont, espère retrouver de la confiance face aux Franciliens.

Le bilan n’est, pour le moment, pas très positif en championnat pour Samuel Walker, le pongiste anglais arrivé cet été du club d’Istres, afin de remplacer son compatriote britannique Liam Pitchford. Deux matches et deux défaites sur le score de 3-0. « Mes résultats n’ont pas vraiment été bons. Je n’ai pas joué mon meilleur tennis de table depuis le début de saison », avoue-t-il lucide.

Pourtant, l’intégration s’est bien passée pour le joueur anglais. « Je me sens bien dans ce club, le staff, mon coach et les supporters sont très gentils et ils m’ont très bien accueilli, raconte-t-il.Ils essayent de parler anglais et moi il faut que j’apprenne le français. »

Recrue estivale, Samuel Walker s’entraîne en grande partie outre-Manche, et vient se perfectionner avant les rencontres avec ses partenaires. S’il passe la plupart de son temps chez lui à Nottingham, il s’acclimate également à la ville. « Le temps est le même qu’en Angleterre. Donc je me sens comme à la maison », plaisante-t-il.

Difficile de débuter à Hennebont

Alors qu’est-ce qui cloche ? Car lors de la première journée de championnat qui opposait la Garde du Voeu d’Hennebont à Istres, l’Anglais (86emondial) s’est incliné 3-0 (11-2, 11-7, 11-8) face au Suédois Hampus Nordberg, pourtant 536e mondial. « J’étais un peu nerveux durant la partie, c’était un joueur compliqué à jouer en face et c’était la première fois que je jouais contre lui. Mais j’étais tendu et je n’ai pas joué mon meilleur tennis de table. » Et il enchaîne ensuite par une autre défaite 3-0 (19-17, 11-5, 11-5) à Caen, face à Stéphane Ouaiche (432e). « J’ai eu la chance de prendre l’avantage dans le premier set et j’ai raté cette chance. »

Pourtant, pas de panique du côté de Boris Abraham, l’entraîneur de l’équipe d’Hennebont. « Je suis un peu déçu pour lui, car les résultats qu’il a ne correspondent pas à son niveau de jeu et à ses compétences, précise le coach. Mais je sais très bien que ce n’est jamais évident non plus d’arriver à Hennebont. Ce n’est pas le premier joueur qui a du mal dans ses premiers matches avec le club. » L’entraîneur prend alors l’exemple de Cédric Nuytinck, actuellement leader de l’équipe, mais qui avait connu des débuts difficiles dans le club morbihannais.

De son côté, Samuel Walker veut retrouver de la confiance et son meilleur jeu. « J’essaye de travailler dur, j’essaye de corriger les choses qui n’allaient pas dans le dernier match, pour être prêt pour le suivant », déclare le pongiste britannique.

Face à Saint-Denis ce soir, un club qui pointe à la dernière place du championnat pour le moment et qui a déjà perdu ses deux premières rencontre (3-1 face à Cergy-Pontoise et Jura Morez), ce sera alors peut-être l’occasion de se relancer. « Ils sont plutôt bons, mais je pense qu’on a une meilleure équipe. »Pas sûr pour autant que Samuel Walker soit titulaire ce soir, Quentin Robinot étant d’habitude remplaçant, mais ayant envie aussi d’un peu de temps de jeu, Boris Abraham pourrait le titulariser contre les Franciliens.

Source: Ouest-France du 27/09/19 par Quentin CARUDEL.

 

Mais aussi ...

09
NOV
La Romagne-Hennebont:2-3
08
NOV
La Romagne-Hennebont
04
NOV
Hennebont-Rouen:2-3
03
NOV
Hennebont-Rouen
22
OCT
Villeneuve/Lot-Hennebont:2-3
21
OCT
Villeneuve/Lot-Hennebont
28
SEP
Hennebont-Saint Denis:1-3
25
SEP
Caen-Hennebont:3-1
24
SEP
Caen-Hennebont
18
SEP
Hennebont-Istres:3-1
17
SEP
Hennebont-Istres
12
SEP
la saison 19/20
12
SEP
Boris Abraham présente ses joueurs