12
FEV

Archives saison 18-19
tennis de table stage hennebont table tennis camps training

Les coaches de Pro A votent Hennebont

Pro A. Jura-Morez - Hennebont, ce soir (19 h). Avant le duel entre les deux premiers du classement, différents techniciens de l’élite pongiste ont livré leur analyse. Avantage Hennebont.

Entre guillemets

Fabrice Coutolleau, La Romagne : « L’important, ce sera la bagarre »

Ce sont deux beaux effectifs, avec un leader de chaque côté : Pitchford à Hennebont et Chao à Morez, épaulés par deux lieutenants, Sheng Peng et Skachkov. Le Russe est peut-être plus constant, mais Sheng Peng est capable de « taper » un gros. Le troisième joueur de chaque équipe a aussi de grosses qualités : Olah est un client, pas facile à manœuvrer, Nuytinck est solide.

En début d’année, on se disait que Morez, Hennebont et Pontoise seraient au-dessus. Hennebont est devant. C’est lié au niveau correct de son Asiatique. Ils se sont souvent trompés les années précédentes.

Je connais mal Uribe, le nouveau coach de Morez, un jeune Mexicain. Boris (Abraham), il change parfois sa feuille. De toute façon, l’important sera la bagarre. »

David Pilard, Angers : « Pour le titre, je vois Hennebont »

Ce sont deux équipes extrêmement fortes. Morez avec Zhai Chao et le solide Skachkov. Et Olah est dangereux, avec son revers. À Hennebont, Pitchford est un des meilleurs joueurs de Pro A et Sheng Peng commence à bien jouer. Pour moi, c’est 50/50. Jouer à Morez est compliqué, c’est en altitude. Le rebond est différent. Le déplacement est long et peut occasionner de la fatigue. Dans la salle, ce n’est pas comme à Hennebont. Le public est moins nombreux, mais il est hostile, souvent en train d’invectiver les joueurs.

Pour le titre, je vois Hennebont. La Garde du Vœu a un peu de réussite et beaucoup de talent dans ses rangs. Un coach qui a du vécu et l’expérience d’avoir gagné des titres depuis très longtemps. »

Eric Masson, Istres : « Uribe a fait ses preuves »

Les deux équipes sont homogènes, sans trop de faiblesses. Mardi, ce sera vraiment la forme du jour qui décidera de l’issue de la rencontre.

Ça ne m’étonne pas de les retrouver en tête. Ce qui est étonnant, c’est qu’elles aient autant d’avance sur le troisième. Pour le titre, je pense qu’Hennebont a un peu plus de chances. Mais c’est tellement aléatoire. Ça dépend de l’état de forme de tout le monde sur la fin de saison. Le nombre de compétitions qu’il y a…

Je connais bien Boris Abraham, qui est plus expérimenté. Mais Uribe fait ses preuves depuis le début de l’année. »

Sébastien Jover, Saint-Denis : « Si Hennebont gagne, c’est plié »

À Hennebont, les joueurs se connaissent bien. Le club a un effectif stable depuis 2-3 ans. Sur le papier, c’est la plus belle équipe, avec de jeunes joueurs à l’esprit combatif.

Morez a des joueurs et des systèmes de jeu un peu particuliers, ce qui leur donne de super résultats jusqu’à maintenant.

Sur la longueur, je pense qu’Hennebont va l’emporter. Morez ne visait pas le titre, je ne sais pas comment ils vont gérer la fin de saison. Ils vont peut-être se tendre un petit peu dans les moments importants. Hennebont a l’habitude des grands rendez-vous.

Dans le coaching, encore une fois avantage à Hennebont. Boris a l’expérience. Uribe, il découvre un peu le gratin, même s’il a l’avantage de la jeunesse, il est plein d’enthousiasme. Ce sont deux profils différents, deux bons coaches.

Je ne suis pas sûr que la confrontation directe soit le juge de paix. Même si Morez gagne, il reste des matches. Si Hennebont bat Morez, je pense que c’est plié par contre. »

Emmanuel Rassouw, Chartres : « Boris est sur le projet d’un club »

Depuis le début, je pense qu’Hennebont a l’équipe pour être champion. Sur la durée du championnat et la régularité, je ne la vois pas ne pas être première.

Boris Abraham et Salvador Uribe, ce n’est pas comparable. Boris est sur le projet d’un club. C’est son club de toujours. On sent qu’il y a une vraie implication, même au niveau local. Uribe, il vient d’arriver. Sur un match, un coach peut faire basculer la partie mais globalement, c’est quand même les joueurs qui décident…

Ce ne sera pas facile d’aller à Morez, mais je vois bien Hennebont gagner 3-1. »

Source : Ouest-France du 12/02/19 recueilli par Martin CHOISELAT.

JURA MOREZ : Zhai Chao (non classé), Kirill Skachkov (n°54 mondial), Benedek Olah (n°79).

HENNEBONT : Liam Pitchford (n°17 mondial), Cédric Nuytinck (n°68), Fan Sheng Peng (non classé).

Mais aussi ...

16
MAI
Bilan saison 18/19 Boris Abraham
14
MAI
Pontoise-GVHTT
09
MAI
Hennebont-Rouen:2-3
07
MAI
Hennebont-Rouen
01
MAI
Hennebont-Saint Denis: 3-1
30
AVR
Hennebont-Saint Denis
10
AVR
Istres- Hennebont:2-3
09
AVR
Istres- Hennebont
04
AVR
Signature Samuel Walker
21
MAR
Entretien avec Quentin Robinot
20
MAR
Hennebont- Villeneuve/Lot:3-1
19
MAR
GVHTT-Villeneuve/Lot
13
MAR
Angers- Hennebont:3-1
12
MAR
Angers-Hennebont
27
FEV
Départ de Liam Pitchford
16
FEV
Hennebont-La Romagne:3-1
15
FEV
Hennebont-La Romagne
14
FEV
Jura Morez- GVHTT:3-2
13
FEV
Jura Morez- GVHTT:3-2
30
JAN
Hennebont-Chartres:3-1
29
JAN
Hennebont-Chartres
24
DEC
Interview Bruno Abraham mi saison
22
DEC
Hennebont-Pontoise:3-0
21
DEC
Hennebont-Pontoise
19
DEC
Rouen-Hennebont:2-3
18
DEC
Rouen-Hennebont
12
DEC
Saint-Denis-Hennebont:0-3
11
DEC
Saint-Denis-Hennebont
28
NOV
Hennebont- Istres: 3-1
27
NOV
Hennebont- Istres
21
NOV
Villeneuve/Lot-Hennebont:0-3
20
NOV
Villeneuve/Lot-Hennebont
14
NOV
Hennebont-Angers:3-0
13
NOV
Hennebont-Angers
17
OCT
La Romagne-Hennebont:1-3
16
OCT
La Romagne-Hennebont
05
OCT
Hennebont-Morez:2-3
04
OCT
Hennebont-Morez
26
SEP
Chartres-Hennebont:1-3
25
SEP
Chartres-Hennebont
17
SEP
Entretien Bruno Abraham