10
FEV

Coupe d'Europe
tennis de table stage hennebont table tennis camps training

Boris Abraham : « On a hâte d’être à Morez »

ETTU Cup (quart de finale retour). Hennebont - Kiev : 3-0 (cumul : 6-0). Les Morbihannais se sont mis en confiance avant le choc de Pro A, mardi à Morez. Le coach de la GVH sait l’enjeu du match.

Entretien

Boris Abraham, entraîneur de la Garde du Vœu d’Hennebont.

Vos joueurs ont préparé au mieux le choc mardi à Morez ?

Personne n’a perdu de match, le capital confiance de chaque joueur est intact. C’est ce qu’il fallait. C’est un bon coup de chauffe avant mardi.

Aligner le trio majeur, c’était aussi respecter l’adversaire ?

C’était vraiment pour préparer mardi. Je leur ai demandé avant le match si quelqu’un voulait faire un off ou s’ils voulaient qu’on change les compos. Mais ils voulaient tous jouer. On n’a pas joué beaucoup depuis janvier et c’est important au niveau de la confiance que les mecs jouent, qu’ils aient des repères. Et en plus ils n’ont pas trop souffert. Fan, par exemple, avait le match le plus dur, je pense que ça lui a fait du bien de gagner 3-0.

Maintenant, place au duel au sommet dans le Jura…

Ça va être une autre histoire. Mais je pense qu’il faut remettre tout dans le contexte. Tout le monde nous voit un peu favori. Morez est dans l’obligation de gagner parce qu’on a un point d’avance. Ce point n’est pas négligeable. Si on perd 3-2 là-bas, on reste à leur hauteur. Par contre si on gagne, ça commence à faire un écart…

La défaite au match aller (3-2 à Hennebont) a été un déclic ?

On avait montré qu’on pouvait les battre, en menant 2-0 et en étant à deux doigts de l’emporter. Ça a été une bonne chose qu’on perde. Je pense qu’on est là actuellement parce qu’on a perdu contre Morez. J’ai fait un discours après le match où j’avais été assez long, il y avait eu une belle discussion. Cette défaite nous a fait prendre conscience de nos capacités. Et aussi de nos petits défauts. Depuis, on est invaincus en championnat et on a redressé la barre en Coupe d’Europe.

Il y a le facteur de l’altitude dans le Jura qui peut jouer sur les trajectoires…

Je n’en parle pas à mes gars. Liam (Pitchford) et Cedric (Nuytinck) ont déjà joué là-bas, ils le savent. Fan (Sheng Peng) ne sait pas trop. Mais je n’ai pas envie que ça leur rentre trop dans la tête. Je sais qu’ils ont à cœur de jouer. On a tous hâte d’y être, mais il ne faut pas qu’on se mette une pression incroyable. Il faut qu’on aborde ce match-là sereinement. Si on l’aborde sereinement, ça devrait bien se passer. Ils sont plus dans l’obligation de gagner que nous.

Source : Ouest-France du 10/02/19 Recueilli par Martin CHOISELAT.

Demi-finales. Battu par Cajasur Priego 3-2 au match retour, le Sporting Portugal sera bien l’adversaire de la Garde du Vœu en demi-finale de l’ETTU Cup, à la faveur de sa victoire 3-1 au match aller. L’autre demi-finale opposera Saarbrücken, tombeur de Chartres, au vainqueur du match entre Sokah Hoboken et Dzialdowo (match retour ce soir).

 

Mais aussi ...

24
MAR
Entretien Bruno Abraham finale ETTU
23
MAR
Hennebont-Sporting Portugal:3-0
22
MAR
GVHTT-Sporting Portugal
10
MAR
Sporting Portugal-Hennebont:2-3
09
MAR
Sporting- Hennebont:2-3
08
MAR
demi finale aller Sporting-Hennebont
09
FEV
Hennebont-Kiev:3-0
08
FEV
Hennebont-Kiev
28
JAN
1/4 finale ETTU Cup Kiev-GVHTT:0-3
27
JAN
1/4 finale Kiev-Hennebont ETTU cup
07
DEC
Orenburg-Hennebont:3-1
06
DEC
Orenburg-Hennebont
30
NOV
Hennebont- Eslov:3-0
29
NOV
Hennebont-Eslov
17
NOV
Hennebont- Mühlhausen: 3-0
16
NOV
Hennebont-Mühlhausen
27
OCT
Muhlhausen-Hennebont:3-0
26
OCT
Muhlhausen-Hennebont
13
OCT
Hennebont-Orenburg:0-3
12
OCT
Hennebont-Orenburg
29
SEP
Esov-Henebont:3-1
28
SEP
Eslov-Hennebont