30
NOV

Coupe d'Europe
coupe europe tennis de table

Hennebont reste sur son nuage

Ligue des champions. Hennebont - Eslov : 3-0. Les Morbihannais ont signé, hier, un sixième succès de rang, toutes compétitions confondues. Hennebont poursuivra l’aventure européenne !

« Georgios ! Georgios ! Georgios ! » Il était 22 h, hier soir, lorsque la salle Abraham s’est levée pour saluer, à tue-tête, Georgios Stamatouros. Le Grec a, en effet, fait (très) forte impression.

Habituellement aligné avec la réserve en Nationale 2, le jeune homme de 18 ans, qui disputait seulement son deuxième match avec les pros, après une défaite à Muhlhausen il y a un mois, a offert la victoire aux siens. Et avec la manière. « À midi, il avait du mal à manger ses pâtes tellement il était stressé », sourit son coach, Boris Abraham.

Hennebont en quarts de finale de Coupe d’Europe

Mais cette boule au ventre à l’heure de rentrer dans l’arène ne s’est pourtant guère ressentie. Relâché, appliqué, Stamatouros a fait vivre l’enfer à son adversaire, le Chinois Zhang Fuzhou, qui doit encore avoir le tournis ce matin… « J’étais un peu stressé, mais j’ai essayé de tout donner, racontait le héros de la soirée, quelques minutes après sa grosse performance. C’est mon meilleur match. Mon rêve maintenant est de rejouer ce genre de rencontre avec les pros »

Et la soirée aura de bout en bout été « parfaite », dixit Boris Abraham, qui a forcément apprécié le sérieux et la maîtrise de ses deux fers de lance, Shengpeng Fan et Cédric Nuytinck, tous les deux victorieux trois manches à une. « Cédric a été parfait face au leader adverse (le Suédois Truls Moregardh). Il a livré un match incroyable, saluait le technicien. C’est super. Je savais qu’on était capable de gagner ce match, mais de là à l’emporter 3-0… »

Cela fait donc six succès de rang (quatre en championnat et deux en Ligue des champions) pour Nuytinck et ses copains qui ont composté leur billet pour les quarts de finale de Coupe d’Europe ! En Ligue des Champions ou en ETTU Cup (la « petite » Coupe d’Europe) ? Réponse le 6 décembre, à Orenbourg, à l’issue de la dernière journée de cette phase de poule, où la Garde du Vœu sera (toujours) privée de Pitchford (blessé) voire de Shengpeng Fan, peut-être laissé au repos.

Source : Ouest France du 30 Novembre 2018 par Baptiste COGNÉ.

GV HENNEBONT  ESLOV : 3-0

Match 1. Shengpeng Fan (Chine, non classé) - Ionnis Sgouropoulos (Grèce, 282e mondial) : 3-1 (11-9 ; 11-13 ; 11-8 ; 14-12). 1-0.

Match 2. Cédric Nuytinck (Belgique, 73e mondial) - Truls Moregardh (Suède, 173e) : 3-1 (11-7 ; 11-6 ; 8-11 ; 11-3). 2-0.

Match 3. Georgios Stamatouros (Grèce, NC) - Zhang Fuzhou (Chine, NC) : 3-1 (11-6 ; 11-8 ; 5-11 ; 11-4). 3-0.

 Classement (après 5 journées) : 1. Orenbourg (8 pts) ; 2. Hennebont (7 pts) ; 3. Muhlhausen (6 pts) ; 4. Eslov (6 pts).

Aujourd’hui : Muhlhausen – Orenbourg (18 h 30).

 

Mais aussi ...

07
DEC
Orenburg-Hennebont:3-1
06
DEC
Orenburg-Hennebont
29
NOV
Hennebont-Eslov
17
NOV
Hennebont- Mühlhausen: 3-0
16
NOV
Hennebont-Mühlhausen
27
OCT
Muhlhausen-Hennebont:3-0
26
OCT
Muhlhausen-Hennebont
13
OCT
Hennebont-Orenburg:0-3
12
OCT
Hennebont-Orenburg
29
SEP
Esov-Henebont:3-1
28
SEP
Eslov-Hennebont