28
NOV

Pro A
Pro A tennis de table

Avec Vlasov, Hennebont poursuit sa bonne série

Pro A. GV Hennebont - Istres : 3-1. Malgré deux absents, Hennebont n’a pas tremblé face aux Istréens, bons derniers de la classe.

Le leader hennebontais accueillait la lanterne rouge, hier soir, dans sa salle. Sans leur maître à jouer, Liam Pitchford (tendinite au coude), les joueurs de Boris Abraham n’ont pas failli dans leur entreprise et ils ont glané leur cinquième succès de la saison (une seule défaite).

Ce fut l’occasion de découvrir Grigory Vlasov, un Russe appelé en renfort après la blessure de Quentin Robinot. « L’ambiance était super pendant mon match, commentait Vlasov, en anglais, après la victoire de son équipe. Je n’étais pas nerveux pour cette première dans le championnat français, mais il y avait beaucoup d’émotion quand le public a scandé mon prénom « Grigory, Grigory ». Tout le monde était derrière moi et cela m’a apporté de la puissance dans mon jeu pour l’emporter. »

Entrée réussie pour Vlasov

Pourtant, les affaires hennebontaises démarraient mal puisque Cédric Nuytinck se faisait bouger par le numéro 3 anglais, Samuel Walker. Ce dernier a bien défendu tout en menant des contre-attaques salvatrices pour les Istréens (0-1).

Le match qui suivait opposait deux joueurs adeptes de la prise en porte-plume. Dans cet exercice, Fan Shengpeng s’employait remarquablement bien et son travail à l’Insep portait ses fruits pour égaliser (1-1).

Nuytinck se reprend

Grigory Vlasov entrait ensuite dans le match. C’était la première apparition du Russe en Pro A. C’est le joker médical hennebontais après l’opération de la hanche de Quentin Robinot. Vlasov, grâce à un toucher de balle intéressant, n’a pas manqué sa première face un adversaire néerlandais réputé pour avoir gagné Liam Pitchford la saison dernière avec Roskilde. Mais le Russe a eu le dernier mot (2-1) et a montré que la GVH pouvait compter sur son pigiste de luxe.

Restait alors au Belge Cédric Nuytinck à finir le travail. Peu en verve lors de son premier match, le Hennebontais s’est repris pour envoyer au tapis un certain Paul Gauzy. Le public venu en nombre était ravi car le Belge a mystifié son adversaire. Et Hennebont conserve son rang en tête du championnat.

Seulement, d’autres joutes attendent les Morbihannais qui recevront les Suédois d’Eslöv, jeudi prochain, en Ligue des Champions. Vlasov n’y sera pas car non qualifié, Boris Abraham devrait faire appel à un jeune de la maison hennebontaise, le Grec Georgios Stamatouros.

Source : Ouest France du 28 novembre 2018 par Olivier ABAUTRET.

HENNEBONT - ISTRES : 3-1 (1-1).

Match 1 : Samuel Walker (Angleterre, 93e mondial) bat Cédric Nuytinck (Belgique, 73e), 3-1 (11-9, 9-11, 11-7, 11-8). GVH - ISTRES : 0-1.

Match 2 : Fan Shengpeng (Chine, non classé) bat Jiaji Wu Zhang (République Dominicaine, 322e), 3-0 (11-9, 11-7, 11-8). GVH - ISTRES : 1-1.

Match 3 : Grigory Vlasov (Russie, 159e) bat Laurens Tromer (Pays-Bas, 143e), 3-0 (12-10, 11-4, 11-1). GVH - ISTRES : 2-1.

Match 4 : Nuytinck bat Paul Gauzy (France, nc), 3-0 (11-6, 11-5, 12-10). GVH - ISTRES : 3-1.

 

Mais aussi ...

12
DEC
Saint-Denis-Hennebont:0-3
11
DEC
Saint-Denis-Hennebont
27
NOV
Hennebont- Istres
21
NOV
Villeneuve/Lot-Hennebont:0-3
20
NOV
Villeneuve/Lot-Hennebont
14
NOV
Hennebont-Angers:3-0
13
NOV
Hennebont-Angers
17
OCT
La Romagne-Hennebont:1-3
16
OCT
La Romagne-Hennebont
05
OCT
Hennebont-Morez:2-3
04
OCT
Hennebont-Morez
26
SEP
Chartres-Hennebont:1-3
25
SEP
Chartres-Hennebont
17
SEP
Entretien Bruno Abraham