13
NOV

Pro A
Pro A tennis de table

Pitchford et la Garde du Vœu ont une faim de Loups

Pro A. Hennebont - Angers, ce soir (19 h 30).Contre des Angevins invaincus, les Hennebontais compteront sur leur leader anglais Liam Pitchford, qui revient d’un beau tournoi en Autriche.

Les joueurs de Boris Abraham espèrent décrocher leur première victoire à domicile cette saison, face aux Loups d’Angers, en match décalé de la quatrième journée. Mais la tâche ne sera pas simple. Les Angevins réalisent un début de saison presque parfait avec trois victoires en trois journées de Pro A en ne laissant que des miettes à leurs adversaires (un point à Villeneuve, rien à Saint-Denis et Chartres).

L’opportunité est quand même belle. En cas de victoire, les Morbihannais reviendraient, au minimum, à hauteur de leurs adversaires.

Pour venir à bout d’une équipe en réussite, les Hennebontais devront arriver avec le plein de confiance. Ça tombe bien, Liam Pitchford vient de battre un certain Timo Boll, ex-leader du classement mondial et qui en occupe actuellement le troisième rang. « C’est la première fois que je le battais, c’est un très gros résultat pour moi », réagissait Liam hier. Cette victoire, c’était la semaine dernière, à l’occasion de l’Austria Open où le Britannique a atteint les demi-finales, samedi (défaite contre Xu Xin, numéro deux mondial).

« À Hennebont, je joue pour le club, les supporters »

« La confiance est au maximum, apprécie son entraîneur. Même s’il y aura de la fatigue, ce devrait être positif pour nous. » Boris Abraham est surtout « très content pour lui. Depuis un an, il arrive à reproduire ce qu’il fait chez nous sur le circuit mondial. »

L’Anglais va retrouver un autre contexte dans le chaudron hennebontais. « C’est une pression différente, explique l’intéressé. En tournoi, je joue seulement pour moi. À Hennebont, je joue pour le club, pour les supporters. C’est un équilibre à trouver entre les deux. Mais ce qui est sûr, c’est que dès que je viens à la table, je veux toujours jouer pour le mieux. »

Le prodige anglais de Chesterfield a débarqué il y a un peu plus de deux ans sur les bords du Blavet. Un an avant Cedric Nuytinck et deux ans avant la nouvelle recrue chinoise : Fan Sheng Peng. « Il ne devait pas être leader dès son arrivée, avoue Abraham. Mais il a eu une très bonne adaptation. L’année dernière, malgré une période de moins bien, il a réussi une belle saison. »

Pour sa troisième année hennebontaise, Pitchford est nettement le joueur le mieux classé de l’équipe (n°24 mondial) et confirme son statut de leader. « Pour l’instant, même quand il a perdu, c’était souvent sur la plus petite des marges, commente son coach. C’est peut-être un peu moins bien en ligue des Champions, mais c’est à l’image de toute l’équipe dans cette compétition. »

« Liam est quelqu’un de discret »

Le numéro un anglais s’est logiquement imposé comme le leader de l’équipe et le chouchou du public. « Je sais que je peux compter sur lui, apprécie Abraham. Si on fait une bonne saison, ce sera en grande partie grâce à lui. » Le pongiste et son coach apprécient leur relation de travail. « Boris comprend les gens en tant que joueur, mais aussi en tant qu’humains », explique Pitchford. « On n’est pas toujours d’accord sur tout, avoue Abraham. Mais c’est une personne qui a une bonne éducation, quelqu’un de discret. »

Trop discret ? « C’est le leader technique, mais j’aimerais qu’il reprenne ses gars de temps en temps, qu’il devienne le leader du vestiaire, espère Boris Abraham. Je pense qu’il le deviendra. » Ce rôle n’est d’ailleurs pas complètement nouveau pour Pitchford. « Je suis leader de l’équipe d’Angleterre depuis un moment maintenant. C’est un statut que j’aime assez. »

Dans un choc qui s’annonce disputé, la différence devrait se faire sur des détails. Autant dire que l’aspect mental sera prépondérant pour faire basculer la réussite du bon côté. Liam Pitchford, qui s’exprime avec brio raquette en main, devra peut-être en plus user de la voix.

Source:Ouest France du 13 novembre 2019 par Martin CHOISELAT.

HENNEBONT : Liam Pitchford (Angleterre, n°24 mondial), Cedric Nuytinck (Belgique, n°73), Fan Sheng Peng (Chine, non classé).

ANGERS : Jon Persson (Suède, n° 50), João Geraldo (Portugal, n° 100), Andréa Landrieu (France, n° 144), Jens Lundquist (Suède, n° 266).

 

Mais aussi ...

12
DEC
Saint-Denis-Hennebont:0-3
11
DEC
Saint-Denis-Hennebont
28
NOV
Hennebont- Istres: 3-1
27
NOV
Hennebont- Istres
21
NOV
Villeneuve/Lot-Hennebont:0-3
20
NOV
Villeneuve/Lot-Hennebont
14
NOV
Hennebont-Angers:3-0
17
OCT
La Romagne-Hennebont:1-3
16
OCT
La Romagne-Hennebont
05
OCT
Hennebont-Morez:2-3
04
OCT
Hennebont-Morez
26
SEP
Chartres-Hennebont:1-3
25
SEP
Chartres-Hennebont
17
SEP
Entretien Bruno Abraham