26
NOV

Coupe d'Europe
coupe europe tennis de table

Nuytinck : « Atteindre les quarts de finale serait un bel exploit »

Ligue des champions. Hennebont - Düsseldorf : 1-3. Malgré sa défaite vendredi, la Garde du Vœu reste en bonne position pour se qualifier pour les quarts de finale de la compétition.

Entretien

Cédric, peut-on dire que, malgré la défaite, Hennebont a encore réalisé un grand match contre Düsseldorf ?

Oui, on n’a pas été loin de s’imposer comme on l’a fait à l’aller (victoire 3-2). Sur le papier, on a des joueurs moins forts que Düsseldorf mais on a l’équipe pour les embêter.

Le tournant de la rencontre, c’est la victoire de Kristian Karlsson sur Liam Pitchford ?

On savait que pour avoir une chance de gagner, il fallait qu’on mène 2-1, sachant que Timo Boll jouait le quatrième match. On aurait pu y parvenir si Liam n’était pas handicapé par sa blessure au coude. Il n’a joué qu’à 60-70 % de ses moyens, il ne pouvait pratiquement pas se servir de son coup droit, et malgré cela, il a été tout près de battre Karlsson.

Personnellement, vous avez réussi à bousculer Timo Boll…

Je réussis généralement bien face à lui. Je l’ai déjà battu lorsque je jouais en Bundesliga. Ce jour-là, il était légèrement blessé mais ça reste une victoire ! Lors de notre précédente confrontation, j’avais perdu à la belle. Ce soir, j’ai réalisé un bon match mais je perds en quatre sets. Le problème avec Timo Boll, c’est qu’à chaque fois que vous l’affrontez, il est de plus en plus compliqué à jouer. Il parvient à trouver des solutions pour vous contrer. Mais ça reste toujours un plaisir de l’affronter. Lorsque j’étais plus jeune, c’était mon idole et j’ai regardé tellement de vidéos de lui que je le connais par cœur.

Vous pouvez vous qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions dès la semaine prochaine en cas de victoire face à Roskilde. L’occasion est belle…

Tout va dépendre de l’état de santé de Liam. C’est notre leader. On aura sans doute besoin d’un Liam à 100 % pour battre Roskilde. Après, on n’a rien à perdre. On ne s’attendait pas forcément à être en position de se qualifier. On n’a pas un n°1 du niveau de Timo (Boll) ou de Chuang (Chih-Yuan, l’ancien leader hennebontais). Pour nous, atteindre les quarts de finale serait un bel exploit. On va tout faire pour y parvenir.

Recueilli par

Source : Ouest-France du 26 novembre 2017 par Stéphane BACRO.

HENNEBONT - DÜSSELDORF : 1-3.

HENNEBONT Quentin Robinot (France, n°65 mondial) bat Anton Källberg (Suède, 82 mondial) 3-0 (11-6, 11-8, 11-6).

DÜSSELDORF Timo Boll (Allemagne, n°4 mondial) bat Cédric Nuytinck (Belgique, n°71 mondial) 3-1 (10-12, 11-6, 11-3, 11-9) ; Kristian Karlsson (Suède, n°27 mondial) bat Liam Pitchford (Grande-Bretagne, n°58 mondial) 3-1 (7-11, 11-3, 11-9, 13-11) ; Timo Boll bat Quentin Robinot 3-0 (11-7, 12-10, 11-7).

Groupe D. Classement après quatre journées : 1. Düsseldorf (Allemagne), 7 points ; 2. Hennebont, 6 points ; 3. Roskilde (Danemark), 6 points ; 4. Dzialdowo (Pologne), 5 points. Prochaine journée : Düsseldorf - Dzialdowo, le 29 novembre ; Hennebont - Roskilde, le 1er décembre. Les deux premiers qualifiés pour les quarts de finale

 

Mais aussi ...

29
SEP
Düsseldorf-Hennebont
30
SEP
Düsseldorf-Hennebont:2-3
01
OCT
Q.Robinot après Düsseldorf-Hennebont:2-3
13
OCT
2ème journée:Roskilde-Hennebont
14
OCT
Roskilde-Hennebont:0-3
15
OCT
C.Nuytinck après la victoire à Roskilde
26
OCT
Hennebont-Dzialdowo
27
OCT
Hennebont-Dzialdowo:2-3
24
NOV
Hennebont-Düsseldorf
25
NOV
Hennebont-Düsseldorf:1-3
01
DEC
Hennebont-Roskilde
02
DEC
Hennebont-Roskilde: 2-3
03
DEC
Boris Abraham , hennebont-Roskilde:2-3