30
SEP

Coupe d'Europe
coupe europe tennis de table

C’est tout bon pour Hennebont

Ligue des Champions. Düsseldorf - Hennebont : 2-3. Après avoir raté ses débuts en Pro A, les Hennebontais sont allés gagner sur le sol allemand. Une belle surprise !

Lors de ces retrouvailles avec la Ligue des Champions, les Hennebontais se déplaçaient sans deux de leurs meilleurs éléments : Chen Chien-An et leur dernière recrue, Jiang Tianyi (non qualifié). La partie s’annonçait rude face au favori de la poule et de la compétition, mais les Hennebontais ont été plus qu’à la hauteur en remportant ce premier rendez-vous européen.« On jouait la deuxième équipe d’Europe avec Timo Boll dans ses rangs et deux autres bons joueurs, c’est une grosse performance », lâchait Boris Abraham.« C’est une belle victoire d’équipe, car les trois joueurs ont ramené un point, c’est du bon boulot. On savait que face à Timo Boll, ce serait compliqué. Il a gagné ses deux matches, mais on a réalisé un sans faute sur le reste et d’une belle manière. Je suis content pour les gars, surtout pour Cédric Nuytinck qui n’avait pas été heureux en championnat mardi. » 

Robinot revient en force

 Lors du premier match, Timo Boll ne faisait qu’une bouchée de son adversaire hennebontais, Quentin Robinot (3-1).

Liam Pitchford se présentait devant la table pour venger son partenaire de club. Le joueur anglais de la GVH renvoyait rapidement l’Autrichien Stefan Fegerl à ses études (0-3).

Le troisième match était plus disputé puisque Cédric Nuytinck, mené deux manches à zéro, parvenait à revenir sur Kristian Karlsson. A 2 à 2, c’était un nouveau tournant de cette première journée de Ligue des Champions. Nuytinck sortait vainqueur de cette opposition musclée (2-3) et les Morbihannais prenaient l’avantage à la pause (1-2).« Cédric a fait un gros match malgré un départ compliqué. Il était tendu, il voulait bien faire, et après il a joué plus juste, moins précipité et au final il s’impose. »

 Cependant, l’incontournable Timo Boll donnait la leçon à Liam Pitchford qui s’est pourtant bien battu dans la troisième manche (3-0). Ainsi les Allemands égalisaient (2-2) et le cinquième match allait être décisif.

Quentin Robinot, battu par Boll auparavant, allait reprendre son envol pour mystifier son dernier adversaire, Stefan Fergel qui n’a pas ou peu vu le jour hier soir,« Quentin a fait un gros match, il s’est adapté à son adversaire, il ne s’est pas affolé même dans le quatrième set, c’est mérité, c’est bien de débuter avec une victoire référence », terminait le coach hennebontais, ravi de ce déplacement réussi qui place en tête les Bretons au classement avec les Danois de Roskilde.

Source : ouest-France du 30 septembre 2017 par Olivier ABAUTRET.

 DÜSSELDORF - HENNEBONT : 2-3 (1-2).

Match 1 : Timo Boll (Allemagne, 6e mondial) bat Quentin Robinot (France, 85e ) 3-1 (7-11, 11-6, 11-1, 112).1-0

Match 2 : Liam Pitchford (GrandeBretagne, 60e mondial) bat Stefan Fegerl (Autriche, 34e ) 3-0 (11-6, 1614, 11-7).1-1

Match 3 : Cédric Nuytinck (Belgique, 72e ) bat Kristian Karlsson (Suède, 24e ) 3-2 (4-11, 4-11, 11-8, 11-9, 12-10).2-1

Match 4 : Timo Boll bat Liam Pitchford 3-0 (11-5, 11:3, 13-11).2-2

Match 5 : Quentin Robinot bat Stefan Fegerl 3-1 (11-8, 11-8, 4-11, 11-8).3-2

Poule D. Dzialdowo (POL) - Roskilde (DEN) : 2-3.

Mais aussi ...

29
SEP
Düsseldorf-Hennebont
01
OCT
Q.Robinot après Düsseldorf-Hennebont:2-3
13
OCT
2ème journée:Roskilde-Hennebont
14
OCT
Roskilde-Hennebont:0-3
15
OCT
C.Nuytinck après la victoire à Roskilde