02
MAR

Les évènements
tennis de table stage hennebont table tennis camps training

Quentin Robinot : « C’était top comme aventure »

Championnats de France à Arnas. Le joueur hennebontais a brillé aux « France » avec un titre de champion en double et deux places sur le podium en simple (2e) et en double mixte (3e).

Quentin, quels beaux championnats de France vous avez vécu…

Un titre de champion de France en double avec Enzo (Angles), une deuxième place en simple et une troisième en double mixte avec Stéphanie Loeuillette. Trois médailles, une de chaque.

Je suis très satisfait de ma prestation lors de ces championnats de France. J’aurais largement signé pour ça. Je suis satisfait de l’ensemble de ma compétition.

Quel était votre objectif quand vous avez attaqué la compétition ?

Je ne me donnais pas de limites pour le double et le double mixte. Mais pour le simple, ce que je voulais, c’était absolument arriver en quarts de finale et jouer un gros match.

Après, j’ai eu la chance d’avoir un très bon tableau. Mais il fallait gagner les matches. Affronter Enzo Angles (187emondial) en quarts de finale, ce n’était pas évident.

Mais j’ai vraiment apprécié mon parcours en double et en double mixte. De gagner avec Enzo alors qu’on n’avait jamais joué ensemble, c’est vraiment génial et c’était top comme aventure.

Comment vous êtes-vous senti physiquement durant ces championnats ?

Je me suis senti très bien. Mon opération, c’est du passé et je l’ai montré ce week-end. J’ai joué beaucoup de matches et ça fait plaisir de retrouver cet état de forme.

Quelle est votre réaction à froid après votre défaite en finale du simple contre Gauzy ?

Je fais un début de match un peu compliqué. Je me fais directement agresser et je fais deux trois fautes. Le premier set je passe à côté et dans le deuxième je me tape le pouce contre la table et j’ai le doigt qui saigne. Ça m’a peut-être servi car ça m’a fait rentrer dans le match et le set était accroché. Je pense que si je prends ce set, ça peut être une tout autre rencontre. À 2-0, sur un joueur plus fort que moi (21emondial), ce n’est pas évident. Mais j’arrive à revenir à 2-1, mais il est meilleur que moi. Il avait aussi moins de matches que moi dans les jambes.

Vous êtes blessé au doigt ?

J’ai tapé mon doigt contre la table au deuxième set et je suis ouvert au niveau du doigt. Je ne pense pas qu’il soit cassé, mais on ne sait jamais. Je vais peut-être aller passer une radio et on verra bien.

Boris Abraham était à vos côtés lors de la finale…

Il m’a accompagné sur les simples. C’était une aventure que je voulais vivre avec lui. Je l’apprécie énormément et on a nos repères car ça fait 7 ans qu’on bosse ensemble. C’était une belle aventure aussi pour lui.

Ces résultats aux « France » vont vous aider pour la suite du championnat avec Hennebont ?

Ça va me motiver car ça me donne envie de continuer comme ça. Ça montre que je suis sur la bonne voie, que je fais de bons efforts au quotidien et que le travail paye et c’est assez convaincant.

Source : Ouest-France du 02/01/20 recueilli par Quentin CARUDEL

 

--

Mais aussi ...

12
OCT
1er tour critérium fédéral club
20
DEC
Tournoi Noël jeunes 2017
22
FEV
Tournoi déguisé jeune
02
AVR
Romain Barragué champion du Morbihan
03
MAR
Interview Boris Abraham
19
AVR
Interview Bruno Abraham 19 avril
03
SEP
il reste des places
09
DEC
La N2 monte en N1
27
FEV
Championnats de France 2020 Arnas
02
MAR
Article France 2020